5D. L’histoire qui se répete?

Réflexions + un extrait de mon livre : 

Les êtres humains deviennent conscients d’eux-mêmes à travers le désir et la peur de la mort. L’appréhension du « néant » ou de la « mort » est une condition nécessaire pour la révélation de sa propre existence. 
Dans ce cas, c’est l’esclave et non pas le maître qui saisit le sens de l’authenticité et devient conscient de sa propre individualité. 
Hegel pense que l’esclave devient l’agent de la révolution historique. L’esclave, par conséquent, aboutit à une conception différente de l’individualité et de l’authenticité. » Hegel.


« L’expérience et l’histoire nous enseignent que peuples et gouvernements n’ont jamais rien appris de l’histoire ».

Le maitre est autant esclave que l'esclave l'est vis à vis du maitre. 

À un moment donné dans l’histoire les deux s’opposent pour créer quoi? Quelque chose qui semble différent… en sommes pour recréer la même chose qui se passe en ce moment dans notre monde moderne.

Peut-on dire que les révolutions, française, russe, chinoise qui sans aucun doute sont nées d’une « prise de conscience ou l’éveil », un peu comme celle que j’entends aujourd’hui : Les gens s’éveillent ou encore nous sommes dans une « nouvelle ère de conscience »  

Depuis des milliers d’année l’humain refait et refait ce même « pattern », depuis des milliers d’année les relations « dominant-dominé » passent d’une main à l’autre… Combien de fois faudra-t-il revivre ces mêmes scenarios pour enfin en proposer autre chose? 

Toujours en lutte, toujours en opposition. Le maitre est à l’image de l’Esclave! 
Oui je sais ce ne sont pas les mots que l’aime entendre pour nos frondeurs, nos martyres, nos défenseurs… 
Ce que je peux affirmer c’est nous sommes tous des humains! Maitre et esclaves.
Conscience !? … ça fait un bout qu’elle existe! Nous vivons encore sous des idées et les principes de ceux qui sont nées il y a au moins de 6000 ans et plus. 
Nous n’avons pas évolué. Alors je me demande si c’est nous qui sommes « bouchés » ou s’il y a 6000 ans ils étaient trop en avance! 
J’entends une réponse à l’état du monde : « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent » Einstein

C’est ce que nous faisons depuis plusieurs milliers d’année. 
Pour les sceptiques, il existe grâce à notre technologie, mille et un moyen d’apprendre notre histoire.

Oh je ne parle pas de la technologie… je parle de l’état de conscience de l’humanité.

Il y aussi la 5e dimension. Alors que dans la 3e, c’est le bordel nous sommes déjà dans la 5e!  Il y a beaucoup de monde qui aspire à cette dimension, beaucoup de personnes « spirituelles » aspirent à vivre dans un monde plus harmonieux, plus vibrant, plus vivant et respectueux du vivant, avec des systèmes politiques et financiers harmonieux. Je les comprends et j’adhère à cette volonté de transformation de notre monde. 

La pensée aussi louable qu’elle puisse être, ne crée rien. Cela crée tout au plus un égrégore, qui pourra toucher la réalité si elle engendre une ou des actions de concrétisation de cet égrégore. 

Dans l’histoire connue de notre humanité, cela ne s’est jamais passé. 

Je me demande alors, si c’est de la vanité, de l’orgueil, de la fuite… ou de l’ignorance … pourquoi cet engouement alors que cela ne résout rien. Si ce n’est pour celui qui y est, d’avoir le sentiment d’être ailleurs dans sa tête ou son cœur… ou partout où il le veut d’ailleurs.

Pour ma part ayant une certaine expérience dans un domaine particulier … je dois vous dire que je dois être certainement un « attardé spirituel » car après 40 ans de « recherche, travail et expérimentation », je fais un constat qui me désole d’appartenir à une espèce dite consciente alors la conscience n’a que très peu d’effet sur la création de notre monde « paradis ».

 Alors que nous sommes bien plus qu’une conscience, bien plus que nos sentiments, bien plus que nos émotions, notre ego, nos croyances, notre savoir, nos perceptions et bien plus qu’un corps, bien plus que excès conscients ou inconscient (qui bien pire) …  Nous cherchons encore à harmoniser tout cela en espérant que la nouvelle dimension, nous amène son lot de « Conscience » qui va changer notre monde… Il n’y a rien à faire, juste se laisser porter. 

Toutes transmutation ou transformation ne sont possibles que si chaque plan est terminé.  De plus toujours selon mon expérience, les plans ne se mélangent pas comme cela. Nous ne vivons pas dans une soupe style ratatouille… le « chaos » est bien ordonné! Et cela demande « des actions ». Espérer que l’eau ne mouille plus quand vous êtes dedans c’est comme croire que les cadeaux qui sont sous le sapin viennent du père Noel. 
De quels plans s’agit-il? 
Premier plan : le plan physique
Deuxième plan : le plan émotionnel ou astral
Troisième plan : Le plan mental ou le monde des idées
Quatrième plan : le plan causal ou divin

Chacun de ces plans doivent être investis de l’Amour. 

	Amour de soi
	Amour des autres
	Amour de notre monde
	Amour universel de toute la création visible et invisible.

Extrait de mon livre (sortie prévue fin aout, début septembre 2022 Pourquoi parler de ces différents plans?
J’avais posé la question : « Dans quel monde vivez-vous? » 
Je parlais de monde. Cette fois je parle de ce qui se passe à l’intérieur de vous-même et ce sur les différents « plans » qui vous définissent.
Chacun de ces plans ont un impact sur notre état général et sont interreliés.
Des pensées négatives et une dévalorisation de soi génèrent une tension mentale (plan mental) qui finit par impacter les émotions. Cela crée de la tristesse, de la colère, de la frustration (plan des émotions). 
Ces mêmes émotions vont ensuite détériorer votre énergie globale, en affaiblissant votre force vitale (plan physique). 
Cette détérioration de la force vitale chez un individu entraînera des problèmes de santé divers (plan physique). 



 

 

Si ce que vous venez de lire vous parle, partagez le sur votre page Facebook, merci.

Leave A Response

* Denotes Required Field